Utilisez moins de texte sur mobile! Livraison gratuite sur les commandes de plus de 70 $!
Accueil / Health / Les aliments fermentés qui nourrissent votre microbiome

Les aliments fermentés qui nourrissent votre microbiome

Le microbiome intestinal est peut-être le facteur le plus influent de votre santé. Il est composé d’une centaine de billions de micro-organismes qui travaillent en symbiose avec le corps (1). La composition du microbiome peut soit favoriser la maladie (micro-organismes pathogènes), soit contribuer à un état de santé optimal du corps et de l’esprit (micro-organismes bénéfiques). En ce qui concerne le microbiote, l’équilibre est essentiel et le corps se porte bien lorsqu’il existe un ratio équivalent à 85% de bons micro-organismes et à 15% de micro-organismes dits nuisibles (2). Lorsque ce rapport est perturbé et que les mauvaises bactéries ont la chance de proliférer, des maladies et des malaises peuvent survenir. Heureusement, les aliments et les plantes fermentés ont le pouvoir de modifier positivement la composition du microbiote.

Depuis très longtemps, les humains connaissent les aliments fermentés: de nombreuses cultures du monde entier utilisent les aliments fermentés comme des médicaments. Le processus de fermentation permet la transformation d’un amidon en alcool ou en acides, créant ainsi une classe de bactéries bénéfiques appelées probiotiques (4). Lorsque les plantes et les aliments sont fermentés, le profil nutritionnel est amplifié et le corps peut absorber plus facilement les vitamines, les minéraux et les médicaments. Voici quelques exemples d’aliments fermentés riches en probiotiques : choucroute, kimchi, tempeh, natto, yogourt et même le thé comme le pu-erh. En fait, n’importe quel aliment peut être fermenté pour augmenter la biodisponibilité de ses nutriments. La consommation d’aliments fermentés présente des avantages considérables pour la santé de tous les systèmes du corps et joue un rôle important dans la régulation des systèmes de détoxication, en réduisant la charge toxinique et en éliminant les bactéries pathogènes (4,5). Un régime alimentaire riche en plantes et en aliments fermentés, comme ceux que l’on trouve dans les produits Living Alchemy, est essentiel à la vitalité. Examinons les principales façons dont les aliments et les plantes fermentés agissent pour que votre corps continue de fonctionner de manière optimale.

Le système digestif et la détoxication.

Les bactéries bénéfiques présentes dans les aliments fermentés ont d’énormes implications pour le maintien d’un corps sain et fonctionnel. Premièrement, ces bactéries ont une influence positive sur le foie, organe responsable de la captation des toxines et de leur neutralisation avant l’élimination (4). Deuxièmement, elles stimulent la contraction des muscles du système digestif (péristaltisme). Cela favorise des mouvements intestinaux sains afin que les toxines puissent quitter le corps plutôt que d’être réabsorbées. Ces micro-organismes sains produisent également des vitamines et des acides gras à chaîne courte, indispensables aux voies de détoxication : assurant un corps heureux et en bonne santé! Chardon-Marie Vivant contient du chardon-Marie fermenté et du pissenlit, deux plantes pour soutenir et optimiser la fonction hépatique!

Le système immunitaire

Les bactéries typiques des aliments fermentés constituent une bonne partie du système immunitaire. Elles protègent le corps des maladies causées par des bactéries pathogènes en offrant une barrière de protection. Ce qui signifie que les mauvaises bactéries n’ont pas d’endroit où elles peuvent se lier et ainsi coloniser le corps. Presque toutes les bonnes bactéries protègent le corps et possèdent des propriétés antibactériennes, antivirales et anticancéreuses. Les bonnes bactéries stimulent également le système lymphatique, responsable de la mobilisation des débris du système immunitaire et des autres toxines pouvant causer des problèmes si elles s’accumulent. (1,5)

Le système cardiovasculaire

Il est de plus en plus évident que la composition du microbiote peut influencer le système cardiovasculaire. En effet, une étude a examiné la relation entre la plaque artérielle, les bactéries et les maladies cardiovasculaires. Ils ont constaté que plusieurs espèces de mauvaises bactéries communes à l’intestin sécrètent des produits chimiques qui signalent au corps de produire davantage de plaques (3). Les personnes présentant un microbiome plus sain mais qui avaient d’autres facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont montré une réduction de leur plaque. Serait-ce une possible solution? Continuez de manger des aliments fermentés afin d’introduire des souches bénéfiques et d’augmenter le nombre de bonnes bactéries tout en évitant les mauvaises bactéries (2)!

Nous sommes exposés à des toxines et à des bactéries pathogènes à chaque seconde de chaque journée. Heureusement, le microbiome évolue au cours de notre vie et avec des aliments et des produits fermentés, notre corps vise la santé.

References

Sekirov, I., Russell, S. L., Caetano, M. & Finlay, B (2010). Gut Microbiota in Health and Disease. Review of Physiology, 90(3), 859-904. https://doi.org/10.1152/physrev.00045.2009

https://hummkombucha.com/the-difference-between-good-bacteria-and-bad-bacteria/

Bogiatzi, C., Gloor, G., Allen-Vercoe, E., Reid G., Wong, R., Et al (2018). Metabolic Products of the Intenstial Microbiome and Extremes of Atherosclerosis. Atherosclerosis, 273, 91-97. DOI: https://doi.org/10.1016/j.atherosclerosis.2018.04.015

https://draxe.com/sauerkraut/

Sanlier, N., Gokcen, BB., & Sezgin, AC (2019). Health Benefits of Fermented Foods. Critical Reviews in food science and nutrition, 50(3), 506-527. https://doi.org/10.1080/10408398.2017.1383355

}