Utilisez moins de texte sur mobile! Livraison gratuite sur les commandes de plus de 70 $!
Accueil / Health / Cinq avantages clés que les aliments fermentés ont sur votre flore digestive

Cinq avantages clés que les aliments fermentés ont sur votre flore digestive

Votre appareil digestif contient un écosystème vivant et complexe qui abrite des milliers de milliards de micro-organismes regroupés en milliers d’espèces. Cet écosystème, également appelé microbiote ou flore intestinale, joue un rôle important dans votre santé et il est important de le garder aussi sain que possible. Les aliments fermentés jouent un rôle important dans la réalisation et le maintien d’une flore digestive saine.

Un terrain sain

La première étape de ce processus de création pour que l’écosystème de votre appareil digestif soit sain est qu’il faut construire une muqueuse intestinale en santé car c’est le terrain sur lequel vivent les micro-organismes. Ces derniers ont de la difficulté à survivre ou être efficaces sans avoir un terrain sain pour les soutenir. Souvent, ce terrain est sous-optimal par manque d’espace disponible et d’intégrité de la muqueuse suite à une mauvaise alimentation, un stress, une déficience en éléments nutritifs ou une mauvaise santé

Les nutriments importants requis pour un terrain sain comprennent des acides aminés tels que la glutamine et la proline, des peptides, des nucléotides, des acides gras à chaîne courte tels que le butyrate, des vitamines et des minéraux. Les aliments fermentés peuvent fournir tous ces nutriments, sous une forme prédigérée, prêts à être utilisés. Les meilleurs aliments fermentés pour avoir un terrain adéquat devraient contenir une bonne source de protéines comme le lactosérum, le lait ou le soja.

L’inoculation – Fournir les microbes

Bien sûr, il doit y avoir une source de micro-organismes qui habiteront votre appareil digestif. Il y a deux approches à cela. L’une des façons est de fournir des milliards de bactéries dans une capsule avec l’espoir que certaines survivront au voyage. Cette approche a le potentiel d’affecter l’équilibre naturel et la diversité des espèces existantes dans votre appareil digestif. Malgré les demandes de commercialisation de diverses entreprises, le “niveau thérapeutique” des micro-organismes requis et prouvé par la recherche n’est que de 1 million. On est loin du milliard. La deuxième approche consiste à fournir une quantité naturelle de micro-organismes livrés dans une matrice alimentaire – la façon dont nos ancêtres ont construit sainement leur écosystème digestif.

Un autre avantage important de la consommation d’aliments fermentés en tant que source de micro-organismes est que le processus de fermentation naturelle crée une membrane protectrice, pour les micro-organismes, appelée kéfiran. Les aliments fermentés de style kéfir présentent un taux de survie microbienne de 80% comparativement à environ 20% ou moins dans les suppléments de probiotiques réguliers qui utilisent des moyens artificiels.

La colonisation et la croissance

Il ne suffit pas de fournir des bactéries au tube digestif. Elles doivent coloniser et prospérer afin de contribuer à un écosystème sain. Il s’agit d’un processus beaucoup plus complexe que ce que l’on pensait auparavant. Des molécules de signalisation telles que la détection du quorum, une alimentation nutritive, un pH adéquat et de nombreux autres facteurs sont nécessaires pour initier la multiplication des micro-organismes. Si les conditions sont optimales, les micro-organismes peuvent se diviser toutes les 20 minutes, soit un potentiel de devenir plusieurs milliards en quelques heures seulement. Si l’environnement est sous-optimal, la vitesse à laquelle les micro-organismes se divisent ralentira ou provoquera l’hibernation des micro-organismes sans pouvoir exercer leur action sur la flore intestinale.

Ainsi, la solution la plus évidente demeure l’apport d’aliments fermentés où les micro-organismes naturels (étant déjà de souches différentes) ont créé un environnement naturel et un habitat où ils peuvent coloniser et se développer.

La diversité – mais la bonne diversité

Comme dans tous les écosystèmes, il est important d’avoir de la vie dans un équilibre diversifié pour maintenir leur santé et leurs fonctions. Il existe des milliers d’espèces de micro-organismes qui cohabitent naturellement notre tractus digestif, tels que les bactéries, les levures et autres types. Ils devraient tous vivre en harmonie sans qu’une espèce en domine une autre. Bien qu’il soit utile de fournir une variété d’espèces, la combinaison la plus appropriée doit inclure des espèces de différentes souches et inclure des levures bénéfiques. C’est une des raisons pour laquelle le kéfir et le kombucha ont été très appréciés par tant de cultures traditionnelles car ils contiennent une vaste diversité de micro-organismes bénéfiques. Il est également évident que diverses espèces qui ont été fermentées ensemble ont déjà été adaptées et se connaissent comme un mini écosystème.

L’entretien

Pour maintenir une flore digestive saine, nous avons besoin d’un soutien équilibré que seule la nature peut fournir. Tout au long de l’évolution, environ 8 à 15% du régime alimentaire culturel indigène était composé d’aliments fermentés. Les aliments fermentés étaient le « symbiotique » de nos ancêtres et ils leur ont permis de créer et de maintenir leur flore digestive la plus optimale à laquelle les cultures modernes ne peuvent aspirer. Non seulement les aliments fermentés fournissent le terrain, les microbes, l’environnement et tout ce qui a été mentionné plus haut, ils stimulent également une bonne digestion, ils rehaussant la saveur des aliments et ils fournissent de nombreuses enzymes créées lors de la fermentation. Les aliments fermentés soutiennent également la santé du foie et du pancréas. La liste des bénéfices se poursuit encore et encore. Il n’y a absolument aucune autre source de nourriture qui ait un effet aussi important sur les processus digestifs et la maintenance optimale de votre flore intestinale.

Au cours de la fermentation, les micro-organismes créent activement leur propre écosystème naturel qui contient littéralement tout ce que ceux-ci ont besoin pour survivre et prospérer. En utilisant une large sélection de micro-organismes, incluant les bactéries et les levures, dans une fermentation traditionnelle, le résultat final est un écosystème optimal pour créer une symbiose avec votre propre écosystème. Les cultures traditionnelles et la recherche moderne, confirment de façon convaincante l’importance des aliments à base de soja fermenté tels que miso, tempeh et natto. Ce n’est pas une coïncidence si les gens de cultures indigènes asiatiques, consommant un régime traditionnel, semblent avoir la microflore digestive la plus diversifiée et vivent une saine et longue vie avec peu de problèmes digestifs.

Apprenez-en plus sur la gamme Votre Flore de Living Alchemy, symbiotique de culture vivante, complément alimentaire fermenté fait à partir d’une fermentation traditionnelle de kéfir et de kombucha composée de diverses souches de micro-organismes.

}